Pages

mercredi 15 octobre 2008

Les grandes tragédies méconnues (2)



C'est suite à un stupide accident de chasse que le Comte De Bourg sur Condé
décida de donner son cor à la science.

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Et tant pis si ça n'amuse que moi...


9 commentaires:

  1. Je comprends que les médecins aient l'air dubitatifs devant le spécimen, ça pose question sur la qualité des organes :D

    RépondreSupprimer
  2. C'est pourtant un bel organe, d'un bô cuivre. Mais c'est probablement un aut' genre d'instrument à vent qui les intéresse.

    RépondreSupprimer
  3. On ne joue pas du cor avec sont deriere car le cor est un instrument avant ?


    Ricky: ni deriere ni devant mais toujours a coté

    RépondreSupprimer
  4. Dans la note d'avant, tu disais que tu pouvais mourir... c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?

    RépondreSupprimer
  5. Ricky > Ha ! voilà, c'est exactement ça ! ça pourrait faire une prochaine note pour mon blog tiens. Malheureusement je déteste les calembours et autres jeux de mots. C'est dommage

    Anonymes > J'hésite encore, Je sais pas trop...

    RépondreSupprimer
  6. et les jeux de bours ou les calemots ??

    Ricky: dommagiste de blogs

    RépondreSupprimer
  7. Bien sur, tout comme les bouteries et les contrepétades !!

    RépondreSupprimer
  8. Je dois avouer, cher auteur, que le jeux de mot fût fort amusant.
    Aussi je vous en remercie !

    RépondreSupprimer